Landes : la fin de la surveillance des plages approche malgré une fréquentation encore forte

Publié Mis à jour
Landes : la fin de la surveillance des plages approche malgré une fréquentation encore forte
France 3
Article rédigé par
M.Laforcade, A.Dumoulin - France 3
France Télévisions

Le littoral aquitain est encore très fréquenté en cette période d'arrière-saison. Les baigneurs doivent redoubler de vigilance car, dans les Landes, la surveillance des plages par les maîtres-nageurs sauveteurs prendra fin dimanche 18 septembre.

À Contis (Landes), cinq maîtres-nageurs sauveteurs veillent encore à la sécurité des baigneurs sur les plages, mais cette présence quotidienne prendra fin dimanche 18 septembre, comme sur la majorité des plages landaises, et ce malgré une météo encore estivale et du monde dans les vagues.

La question du coût

Fabien Pothier réalise sa douzième saison en tant que maître-nageur sauveteur. Il quittera Contis dimanche avec regret, car les volontaires ne manqueraient pas pour assurer la surveillance plus longtemps, selon lui. Reste l'épineuse question de la volonté politique et des moyens financiers qui vont avec cette prolongation. La commune de Saint-Julien-en-Born (Landes), dont dépend Contis, dit réfléchir à un possible allongement de la durée de surveillance, tout en rappelant le coût que cela représente. Rien que sur la plage de Contis, près d'une centaine d'interventions a eu lieu depuis le début de l'été. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.