Feuilleton : une salle haute en couleur (4/5)

Découvrez les dessous du chantier de la rénovation de la salle des fêtes de l'Élysée, où 150 artisans ont œuvré sous les ors du palais pour restaurer cette pièce mythique.

France 2

Du gris et de l'or. Ces coloris dominent dans le projet de la future salle des fêtes du palais de l'Élysée (Paris). Au Mobilier national, l'un des ateliers les plus inattendus est le nuancier. La coloriste a classé tous les échantillons de couleur. Au total, 72 panneaux représentent les tonalités de base, soit 14 800 teintes différentes. Ces couleurs servent à la confection des tapisseries et moquettes d'exception. L'architecte Isabelle Stanislas a passé trois jours ici pour choisir les teintes de la future moquette. Son choix, le voici : un camaïeu de gris et un autre de jaune. Trouver les bonnes teintes n'est qu'un début.

Des kilomètres de fils de laine et de coton gris et or

Direction Aubusson (Creuse). Ici, la tapisserie est une tradition, un savoir-faire mondial classé au patrimoine de l'Unesco. Depuis six siècles, les lissiers tissent des œuvres d'art vendues dans le monde entier. Dans les ateliers Pinton, les machines marchent à plein régime. Depuis l'été 2018, des kilomètres de fils de laine et de coton gris et or s'entremêlent pour créer la moquette qui ornera la salle des fêtes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Palais de l\'Elysée, à Paris, le 20 novembre 2017.
Le Palais de l'Elysée, à Paris, le 20 novembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)