Feuilleton (4/5) : trouver les bons clients

France 2 continue de suivre cinq femmes vigneronnes. Dans cet épisode, le vin est fait, il ne reste plus qu'à le vendre.

FRANCE 2

Ce matin-là, Anne Parent travaille en anglais. Deux négociants américains arrivent du Texas, leur avis fait référence, il est très important de figurer dans le catalogue qu'ils publient chaque année. Présentation des cuvées 2015, Anne détaille ses parcelles une carte à la main. Elle se rend souvent aux États-Unis, mais pour ces acheteurs il est primordial de la rencontrer sur place. "Comme on dit aux États-Unis quand on achète une voiture, il faut donner un coup de pied dans les pneus. Pour moi c'est très important d'être en Bourgogne pour goûter les vins", explique un des négociants.

"On va les mettre en bouteille très bientôt"


L'enjeu est de taille pour Anne Parent, 85% de ses vins partent à l'étranger dont 20% aux États-Unis. Il faut savoir se séparer de ses enfants. "C'est plus tout à fait des bébés on va dire que c'est des adolescents. Ils ont passé la crise d'adolescence et on va les mettre en bouteille très bientôt", indique la vigneronne. Mais parfois quand les clients ne viennent pas à vous il faut aller les chercher sur place. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La famille d\'un ouvrier viticole décédé en 2009 se bat pour faire reconnaitre le caractère professionnel de sa maladie (illustration).  
La famille d'un ouvrier viticole décédé en 2009 se bat pour faire reconnaitre le caractère professionnel de sa maladie (illustration).   (MAXPPP)