En Savoie, les skieurs peuvent déjeuner sur les pistes grâce à une dameuse transformée en food truck

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
En Savoie, les skieurs peuvent déjeuner grâce à une dameuse transformée en food truck
Article rédigé par
France Télévisions

Cédric Lacombe a fait un choix atypique qui lui permet de continuer à proposer aux vacanciers un point de restauration au plus près des pistes. Il a adapté une dameuse en food truck. #IlsOntLaSolution

Une dameuse qui vit une seconde existence. Installée sur les hauteurs de Valmeinier en Savoie, elle n’assure pas l’entretien des pistes mais propose aux vacanciers une pause déjeuner étonnante. Dans son habitacle, Cédric Lacombe prépare les plats à emporter pour des clients qui saluent l’initiative.

"Le concept du food truck nous permet d’être dehors et de profiter du soleil et de la neige toute la journée, donc c’est pas mal", s’enthousiasme l’un d’entre eux.

Un plat unique chaque jour

Grâce à sa dameuse, Cédric Lacombe est parfaitement autonome. Chaque jour, il propose un plat unique, avec des spécialités locales, mais aussi de sa région d’origine. "Je suis Aveyronnais. Donc on fait des produits de notre région. Mais on fait aussi des plats de Savoie", explique-t-il.

Autrefois cuisinier, Cédric Lacombe a été pisteur-secouriste pendant 25 ans. Il a décidé de renouer avec ses premières amours professionnelles il y a un an. Mais la crise sanitaire l’a obligé à s’adapter. Il a donc élaboré le concept du food truck en haute altitude, donnant à son établissement un nom symbolique, Le Barbotin, en hommage aux travailleurs de la station.

"À la base c’est la pièce maitresse qui actionne les machines de la dameuse et c’était également le nom de la petite cabane où mangeaient les dameurs le soir, sur les domaines skiables, quand ils faisaient leur métier de l’ombre", détaille-t-il.

L’an prochain, Le Barbotin prendra de l’altitude. Il proposera ses spécialités au sommet d’un télésiège, à 2 300 mètres !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.