Emmanuel Macron : le président veut resserrer les liens avec la Chine

Emmanuel Macron poursuit sa visite en Chine, mardi 5 novembre. Le chef de l'État français veut inciter son homologue chinois, Xi Jinping, à davantage d'échanges économiques avec l'Europe. Une perspective qui pourrait arranger les agriculteurs français.

France 3

Un toast pour promouvoir le vin français, puis une petite visite pour déguster de la viande bovine de l'Hexagone. La présence du président chinois, Xi Jinping, sur le stand de la France à la foire de Shanghaï (Chine), mardi 5 novembre, avait des allures de visite au Salon de l'agriculture. Avec 1,4 milliard d'habitants, le marché chinois pourrait apporter un peu d'oxygène et calmer la grogne des éleveurs français.

Une antenne du Centre Pompidou inaugurée en Chine

Emmanuel Macron ne s'en cache pas : en pleine guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, son déplacement vise avant tout à développer les relations commerciales entre les deux pays. Le président chinois, de son côté, ne ferme pas la porte. Des relations qui concernent aussi la culture. Mardi matin, le chef de l'État a inauguré une antenne du Centre Georges-Pompidou, la première implantation d'un musée international en Chine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les présidents chinois Xi Jinping (D) et français Emmanuel Macron (G) dégustent du vin sur le pavillon français de la foire aux exportations de Shanghai (Chine), le 5 novembre 2019.
Les présidents chinois Xi Jinping (D) et français Emmanuel Macron (G) dégustent du vin sur le pavillon français de la foire aux exportations de Shanghai (Chine), le 5 novembre 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)