Cet article date de plus d'un an.

Voisinage : faut-il une loi pour protéger les bruits de la campagne ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Voisinage : faut-il une loi pour protéger les bruits de la campagne ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Jeudi 30 janvier, les députés devront statuer sur les bruits de campagne. Font-ils partie de notre patrimoine sensoriel ?

Coco est le grand absent du poulailler. Dans l'Oise, le tribunal a ordonné à Nicolas Boucher d'éloigner le volatile, car son chant gênait les voisins. Désormais, il est hébergé à 300 m de là, chez des amis. "Je trouve ça injuste", estime le propriétaire de Coco. France 3 a contacté le couple de voisins qui a porté plainte, mais il a refusé de répondre. En revanche, la pétition que Nicolas Boucher a lancée sur internet a recueilli plus de 110 000 signatures. Dans sa ville de 8 000 habitants, les gens rencontrés sont tous du même avis. "Les nuisances ce serait plutôt les voitures, les klaxons", réagit une femme interrogée.

Un texte examiné jeudi

Pierre Morel-À-L'Huissier, député de Lozère, a été choqué par la multiplication des conflits de voisinage. Selon lui, il faut une loi pour protéger les bruits et les odeurs de la campagne. Le texte sera examiné jeudi 30 janvier. Il n'évitera pas les recours, mais posera un cadre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.