Territoire-de-Belfort : une aide-soignante soupçonnée d'avoir drogué ses collègues du service réanimation

Cette salariée de hôpital de Trévenans a été suspendue de ses fonctions. L'établissement a porté plainte.

Article rédigé par
Avec France Bleu Belfort-Montbéliard - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'hôpital de Trévenans (Territoire-de-Belfort). (LIONEL VADAM  / MAXPPP)

Une aide-soignante a été exclue de l'hôpital de Trévenans (Territoire-de-Belfort), car elle est soupçonnée d'avoir drogué ses collègues du service réanimation à l'été 2019, rapporte France Bleu Belfort-Montbéliard, mardi 1er septembre, confirmant une information de l'Est Républicain. Le parquet de Belfort indique qu'une enquête a été ouverte pour "administration de substance nuisible".

Selon les informations de France Bleu, plusieurs soignants de l'hôpital se sont plaints, à l'époque, de somnolence, d'une sensation de malaise. L'aide soignante mise en cause a été surprise en train de verser un liquide dans la boisson de certains de ses collègues, à l'aide d'une seringue. 

De son côté, l'hôpital de Trévenans indique avoir porté plainte. Il précise que "les soignants concernés par les faits ont été accompagnés dans leur dépôt de plainte et sur le plan psychologique pour ceux qui le souhaitaient". L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie du Territoire-de-Belfort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.