Réforme du Code du travail : les syndicats à l'Élysée

Ce mardi 23 mai, en vue de réformer le Code du travail par ordonnances, Emmanuel Macron a reçu les partenaires sociaux.

FRANCE 2

Première poignée de main et premiers entretiens entre Emmanuel Macron et les syndicats dont la CGT, Force ouvrière et la CFDT, sur un chantier à haut risque. La réforme du Code du travail, dossier prioritaire pour le président, qu'il compte mener au pas de charge cet été. À la sortie, les syndicats, prudents, ont l'impression d'avoir obtenu du temps pour négocier. Pour le patronat c'est tout l'inverse : pas question d'attendre plus longtemps avant de s'attaquer à cette réforme.

Après l'Élysée, les partenaires sociaux à Matignon

Plus de flexibilité, c'est l'objectif de la réforme. Donner plus de poids, par exemple, aux accords négociés en entreprise, qui deviendraient prioritaires sur les accords de branches. Sur la table aussi, le plafonnement des indemnités aux Prud'hommes. Pour le gouvernement, les syndicats doivent entendre la volonté de réforme des Français. Des partenaires sociaux qui seront reçus dès demain, mercredi 24 mai, à Matignon.

Le JT
Les autres sujets du JT
La réforme du Code du travail est le premier gros dossier du gouvernement Macron. 
La réforme du Code du travail est le premier gros dossier du gouvernement Macron.  (FRED TANNEAU / AFP)