Obsèques du juge Lambert : dernier hommage rendu au premier juge de l'affaire Grégory

Les obsèques du juge Lambert, premier juge d'instruction de l'affaire Grégory, ont eu lieu ce jeudi 20 juillet.

France 3
Une famille brisée par le drame. L’épouse du juge Lambert et ses deux enfants sont arrivés ce jeudi matin dans la discrétion à la cathédrale Saint-Juilent du Mans (Sarthe) où ont été célébrées les obsèques de l’ancien magistrat. Plusieurs centaines de personnes étaient présentes, dont de nombreux anonymes qui avaient tenu à lui rendre un dernier hommage.

Très affecté par les derniers rebondissements 

Avant de se suicider, le juge Lambert a rédigé plusieurs lettres pour expliquer son geste, et a fait parvenir l’une d’entre-elles à L’Est Républicain qui en a révélé ce jeudi la teneur. "J’ai décidé de me donner la mort, car je sais que je n’aurai plus la force désormais de me battre […] La machine à broyer s’est mise en marche pour détruire, ou abîmer la vie de plusieurs innocents", y écrit-il. Selon son entourage, Jean-Michel Lambert était très affecté par les derniers rebondissements de l’affaire Grégory, même s'il n'en avait rien laissé paraître. "Je pense que ce qui a été déterminant pour lui c'est certainement d'avoir eu connaissance des carnets dits secrets du juge Simon [son successeur ndlr.]", estime Me Jean-Marc Le Nestour, avocat de la famille. Après la cérémonie, le cercueil du juge Lambert a quitté le parvis de la cathédrale sous les applaudissements, en guise d'ultime hommage. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le juge Lambert et des extraots de ses lettres posthumes. Photomontage.
Le juge Lambert et des extraots de ses lettres posthumes. Photomontage. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)