Cet article date de plus de six ans.

Logement sociaux : ce qui va changer pour les communes qui ne respectent pas la loi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Logement sociaux : ce qui va changer pour les communes qui ne respectent pas la loi
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

1115 communes ne respectent pas la loi sur la solidarité et le renouvellement urbain (SRU). Le gouvernement a présenté un projet de loi pour pousser les communes à respecter cette loi.

Le gouvernement veut pousser les villes à respecter la loi sur la solidarité et le renouvellement urbain (SRU). Pour cela, il a présenté un projet de loi, qui vise à inciter les villes à respecter le nombre de logement sociaux sur leur territoire. Avec ce texte, "le préfet pourra, dans les villes ne respectant pas la loi, prendre la main pour faire respecter la loi", explique Maryse Burgot, en direct de l'Elysée pour France 2.

Lutter contre la ghettoïsation

"C'est déjà le cas avec la possibilité d'attribuer certains permis de constuire mais là le gouvernement va aller plus loin. Ce sera le préfet qui, dans certains cas, pourra attribuer des logements sociaux", ajoute la journaliste. Les bailleurs sociaux vont également pouvoir augmenter ou baisser le loyer après le départ d'un locataire, afin par exemple d'attirer un ménage qui en a les moyens, pour éviter la ghettoïsation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.