Les démarches seront bientôt simplifiées pour modifier son nom

Publié Mis à jour
Les démarches seront bientôt simplifiées pour modifier son nom
FRANCE 3
Article rédigé par
B. Barnier, A. Tribouart, Y. Saidani - France 3
France Télévisions

Changer plus facilement de nom de famille, c'est ce que prévoit une proposition de loi examinée à l'Assemblée nationale, mercredi 26 janvier. Les journalistes de France 3 ont rencontré une femme qui ne veut plus porter le nom de son père.

Depuis dix ans, Mélina n'a pas vu son père, qui l'a abandonnée. Pourtant, elle porte son nom. Un patronyme encombrant, dont elle aimerait se débarrasser, car "il évoque la douleur, l'absence et l'inconnu. Tout le contraire de ce que m'a apporté ma famille maternelle", indique la jeune femme. Cette étudiante de Dunkerque (Nord) a entamé les démarches pour modifier son nom. Un parcours du combattant, avec publication payante au Journal officiel et une lettre à l'administration restée jusqu'ici sans réponse.

Une mise en place possible dès cet été

Comme Mélina, plus de 4 000 personnes ont demandé à changer de nom en 2020. Les raisons sont multiples : abandon, inceste, maltraitance, mais aussi patronyme difficile à porter. Une nouvelle loi pourrait autoriser un changement de nom une fois dans une vie, sur simple déclaration en mairie. Le second volet de la loi permettrait aux femmes divorcées de transmettre plus facilement leur nom à leurs enfants. Si la loi est adoptée, la nouvelle démarche simplifiée pourrait être mise en place dès cet été.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.