Le Canada autorise l'inscription du sexe neutre sur les papiers d'identité

La mention "X" pourra être inscrite sur les documents d'identité des personnes ne s'identifiant ni au sexe féminin, ni au sexe masculin.

Des toilettes \"neutres\" dans un bâtiment de Los Angeles, en Californie (Etats-Unis), le 14 mai 2016.
Des toilettes "neutres" dans un bâtiment de Los Angeles, en Californie (Etats-Unis), le 14 mai 2016. (LUCY NICHOLSON / REUTERS)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le sexe neutre pourra bientôt être indiqué sur les passeports canadiens. La mention "X" sera autorisée sur les documents d'identité des personnes ne s'identifiant ni au sexe féminin, ni au sexe masculin, a annoncé le gouvernement fédéral, jeudi 24 août. Dans un premier temps, une mention pourra être ajoutée sur les documents officiels des "personnes qui ne s'identifient pas comme femmes (F) ou comme hommes (M)", afin d'indiquer un souhait que leur sexe soit "désigné comme 'X', pour non spécifié". Cette annonce vise à faciliter l'obtention de passeports, documents de voyage ou d'immigration "qui correspondent mieux à leur identité sexuelle", a précisé le gouvernement fédéral dans un communiqué.

"Une mesure pour favoriser l'égalité de tous les Canadiens"

Ces mesures provisoires, qui entreront en vigueur le 31 août, seront appliquées jusqu'à ce que le gouvernement "puisse imprimer des documents avec une désignation X". "En introduisant une désignation de sexe X dans les documents délivrés par le gouvernement, nous prenons une mesure importante pour favoriser l'égalité pour tous les Canadiens, indépendamment de leur identité ou leur expression sexuelle", a estimé le ministre de l'Immigration, des réfugiés et de la citoyenneté, Ahmed Hussen.

En juin, le Canada a validé un projet de loi ajoutant "l'identité de genre et l'expression de genre" aux côtés de la couleur de peau, de la religion, de l'âge, du sexe ou de l'orientation sexuelle parmi les motifs de discrimination interdits en vertu de la Charte des droits et libertés canadienne.