La première cour criminelle sans jurés voit le jour

On ne comptait aucun juré à la cour criminelle à Caen (Calvados), qui est rentrée en activité jeudi 5 septembre. Seuls les magistrats professionnels étaient présents.

france 3

Une cour uniquement composée de magistrats pour juger un crime a vu le jour jeudi 5 septembre à Caen (Calvados). Les jurés n'avaient pas accès, seuls les magistrats professionnels étaient présents. "On peut penser que le professionnalisme des juges a été une très bonne chose pour lui", estime Sophie Lechevrel, avocate de l'accusé en question. L'expérimentation doit durer trois ans. Pour les crimes les plus graves passibles de plus de vingt ans de prison, les jurys populaires restent la règle.

Une initiative qui fait débat

"Nous renonçons à une garantie de justice exemplaire, équitable, qui était la présence des jurés. Quand nous sommes entre professionnels, oui, il y a toujours ce petit risque de glissement dans l'entre-soi, d'aller plus rapidement parce qu'on est censé avoir compris plus vite, et donc c'est ça le danger de la justice expéditive", s'insurge Christian Saint-Palais, président de l'association des avocats pénalistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une salle d\'audience du tribunal de Paris, le 16 avril 2018.
Une salle d'audience du tribunal de Paris, le 16 avril 2018. (ALAIN JOCARD / AFP)