Kenya : le procès de l'homophobie

Un groupe d'activistes tente de décriminaliser l'homosexualité au Kenya. 

franceinfo

Au Kenya, un groupe d'activistes défie les lois anti-gays. "On plaide pour décriminaliser l'homosexualité au Kenya, qui est condamnée dans nos lois", explique Erick Gitari, activiste. "Notre argument est que c'est anticonstitutionnel, car ça encourage la discrimination, et nos droits fondamentaux sont niés". En Afrique de l'Est, les violences faites aux homosexuels ne sont pas condamnées.

"Ils veulent nous pervertir"

Le sénateur Irungu Kang'ata s'oppose aux revendications LGBT ; pour lui, "c'est une forme de colonisation occidentale. Ils veulent pervertir les Africains, ils veulent nous pervertir, nous les Kenyans". Ce procès de l'homophobie se tient devant la Haute Cour du Kenya. "Le plus gros problème, c'est l'ignorance. Ils ont du mal à nous comprendre", estime Jay Arap Salat. "Les gens jugent de façon précipitée, alors que la vérité n'est pas si terrible. C'est simplement de l'amour, un amour que l'on veut partager".

erick gitari 
erick gitari  (franceinfo)