Justice : un expert psychiatre condamné pour un mauvais avis sur un criminel

Un expert psychiatre a été condamné pour avoir mal estimé le risque de récidive d'Alain Pénin. Une décision qui relance le débat sur les moyens alloués à cette profession.

FRANCE 3

C'est une décision rarissime. Un expert psychiatre a été condamné pour faute par la justice. Il lui est reproché d'avoir mal évalué le risque de récidive d'Alain Pénin. "L'intéressé a manqué, d'une manière la plus élémentaire qui soit, à ses obligations", a jugé la Chambre civile du tribunal de Lille. Alain Pénin avait été condamné en 2006 pour viol, mais avait bénéficié d'une libération conditionnelle, le psychiatre estimant que le risque de récidive était limité.

Un rôle important, des moyens limités

Un an plus tard, Alain Pénin croisait la route de Natasha Mougel lors d'un jogging de la jeune femme. L'homme reconnaîtra ensuite l'avoir enlevée, tenté de la violer puis torturée. La condamnation est une reconnaissance pour la famille de Natasha Mougel, mais elle remet sur le devant de la scène le rôle des experts psychiatres, ainsi que les moyens faibles qui leur sont alloués.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un portrait d\'Alain Penin devant la cour d\'assises de Douai (Nord), le 20 janvier 2014.
Un portrait d'Alain Penin devant la cour d'assises de Douai (Nord), le 20 janvier 2014. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)