Cet article date de plus de trois ans.

Justice : les prisons en ébullition

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Justice : les prisons en ébullition
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

David Basier se trouve en direct de Bordeaux (Gironde) pour témoigner de la tension qui monte et se généralise chez les surveillants pénitentiaires et les détenus.

La crise perdure dans le monde pénitentiaire. L'accord négocié avec le ministère de la Justice a été rejeté. "Cet après-midi dans les Hauts-de-France, dans les prisons de Sequedin et de Maubeuge, 200 prisonniers ont refusé de regagner leur cellule. Ce soir ces deux mouvements sont terminés, a priori sans violence et sans dégradation", rapporte David Basier.

Les surveillants réclament des augmentations salariales

Les surveillants pénitentiaires bloquent deux établissements, celui de Gradignan en Gironde et celui de Borgo en Corse. Demain, un blocage total est prévu. "Demain les syndicats appellent au blocage des établissements dans toute la France. La base n'a pas accepté le projet d'accord qui a été discuté entre certains syndicats et le gouvernement. Demain, ce mouvement devrait débuter dès 6h du matin. Les surveillants réclament des augmentations salariales", explique le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.