Fuite de Carlos Ghosn : deux complices arrêtés aux Etats-Unis

Mercredi 20 mai, la "saga Ghosn" a rebondi aux Etats-Unis. Deux américains proches de l'homme d'affaires ont été arrêtés. Ils sont soupçonnés d'avoir aidé Carlos Ghosn à s'évader de sa prison japonaise, en décembre 2019

franceinfo

Un nouveau rebondissement dans l'affaire Carlos Ghosn, l'ex patron de Renault-Nissan qui s'est évadé de sa prison au Japon en décembre 2019. "Deux Américains ont été arrêtés ce matin (mercredi 20 mai) dans le Massachusetts (États-Unis). Il s'agit d'un père et de son fils, qui vont être présentés à un juge de Boston. Leurs noms ne sont pas inconnus, mais c'est surtout du père dont on parle. Il s'agit de Michael Taylor, un spécialiste de l'évasion. C'est d'ailleurs pour cette raison que le parquet de Boston va demander une détention sans caution", détaille Loïc de la Mornais, envoyé spécial de France Télévisions aux États-Unis.

Un ancien soldat des forces spéciales américaines

"Michael Taylor est un ancien soldat, un ancien militaire des bérets verts, les forces spéciales américaines. Selon les enquêteurs, il est soupçonné d'être le chef de ce commando d'exfiltration qui a permis à Carlos Ghosn de quitter le Japon en décembre 2019", poursuit le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien dirigeant de l\'alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn, lors d\'une conférence de presse à Beyrouth (Liban), le 8 janvier 2020. 
L'ancien dirigeant de l'alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn, lors d'une conférence de presse à Beyrouth (Liban), le 8 janvier 2020.  (JOSEPH EID / AFP)