Désintox. Non, les pays ayant légalisé le cannabis ne sont pas revenus sur leur décision

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Interrogé au sujet de la légalisation du cannabis sur BFMTV, Gérald Darmanin s’est emporté. Pas question d’y songer, encore moins de l’évoquer

Interrogé au sujet de la légalisation du cannabis sur BFMTV, Gérald Darmanin s’est emporté. Pas question d’y songer, encore moins de l’évoquer. « Ça décourage les policiers, ça ruine l’éducation des enfants » s’exclame-t-il. S’ensuit un ping pong entre le journaliste et le ministre : « - Mais des états l’ont fait ! » - « C’est un échec ! » - « Si c’était un échec il seraient revenus dessus » - « Mais une grande partie de ces états et de l’opinion publique revient sur ces légalisations ».

Des pays qui ont légalisé la consommation du cannabis puis ont fait machine arrière ? Vérification faite, il n’y en a en fait aucun, selon plusieurs sources spécialisées dans la législation sur la drogue. « Il faudrait remonter à la décolonisation de pays comme le Maroc, s’amuse Yann Bisiou, maître de conférence en droit privé. Ou alors aux années 70 aux États-Unis, où la consommation était relativement tolérée, sans être légale, avant que Reagan, devenu président, ne s’y oppose. »

Une autre source complète : « Des pays ont du mal à légaliser, malgré les promesses, mais personne n’est revenu sur une telle loi une fois en vigueur ». Le cabinet de Darmanin n’a jamais précisé à Désintox à quels pays faisait référence le ministre.

Ce qui est vrai, c’est que quelques pays ont hésité dans leur politique de dépénalisation : certains ont ainsi atténué les peines infligées aux consommateurs et vendeurs de cannabis, avant de durcir le ton. « C'est le cas du Royaume-Uni ou de l’Italie, nous confie la source citée plus haut, à chaque fois sous l’influence de gouvernements conservateurs ». Mais parmi les pays qui ont légalisé l’usage récréatif de la marijuana, comme l’Uruguay, le Canada, ou encore plusieurs États américains comme la Californie ou le Colorado, aucun n’est revenu en arrière.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.