Corruption à la prison de Fresnes : un surveillant mis en examen

L'homme est soupçonné d'avoir accordé des faveurs à des détenus, moyennant finance, entre le 1er et le 11 août 2018.

Un couloir de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) photographié le 11 janvier 2018.
Un couloir de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) photographié le 11 janvier 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Un surveillant de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) soupçonné d'être impliqué dans un réseau de corruption en détention a été mis en examen mercredi 13 mars, a indiqué le parquet de Créteil à l'AFP, confirmant une information du Parisien. Après "un jour et demi de garde à vue", il a été mis en examen et "a été placé sous contrôle judiciaire", a précisé le parquet.

Cet homme de 52 ans, interpellé lundi après-midi, était affecté au service des parloirs. Il est soupçonné d'avoir accordé des faveurs à des détenus, moyennant finance, entre le 1er et le 11 août 2018.

Soupçonné d'avoir fait passer des stupéfiants à certains détenus

Des avantages qui pouvaient aller du portable laissé en cellule à l'entrée de nourriture et d'alcool dans la prison, selon une source proche de l'enquête. Il est également soupçonné d'avoir fait passer des stupéfiants à certains détenus, précise-t-elle. En garde à vue, l'homme a nié les faits, a indiqué cette source.

Cette affaire de corruption avait poussé le parquet à ouvrir une information judiciaire en août. Avant l'interpellation de ce surveillant, quatre personnes, dont une aide-soignante de l'établissement, avaient déjà été mises en examen.