Bayonne : un agent des impôts, qui avait détourné 300 000 euros, condamné à 18 mois de prison avec sursis

En détournant 2 000 à 3 000 euros par mois, il s'offrait des voyages, des voitures et des grands vins. "J'étais criblé de dettes", a tenté de se justifier le fonctionnaire à la retraite. 

Article rédigé par
Avec France Bleu Pays Basque - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le palais de justice de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), en août 2019. (BENJAMIN  ILLY / FRANCE-INFO)

Un fonctionnaire des impôts de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), désormais à la retraite, a été condamné mardi 29 septembre à 18 mois de prison avec sursis par le tribunal de Bayonne pour avoir détourné 300 000 euros, rapporte France Bleu Pays Basque. Sur une période qui a duré six ans, il a effectué 109 virements sur son compte personnel. Il doit désormais rembourser les sommes détournées. Près de 100 000 euros ont été déjà saisis sur son compte.

"Comme ça fonctionnait, j'ai continué"

"J'étais criblé de dettes", a-t-il tenté de se justifier devant le tribunal. "J'avais épuisé tous les crédits à la consommation et ma banque menaçait de me couper les vivres" a-t-il expliqué. Pendant plusieurs années, ce fonctionnaire s'est crédité tous les mois de 2 000 et 3 000 euros, lui permettant de s'offrir des voyages, des voitures et des grands vins. "Comme ça fonctionnait, j'ai continué", avoue l'ex-inspecteur.

Après la faillite de son entreprise de peinture en 1996, il était devenu concierge. Il avait ensuite été intégré lors d'un concours comme inspecteur des impôts de catégorie C pour les entreprises. "J'ai trahi mon administration qui m'avait pourtant donné une seconde chance", a reconnu le retraité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.