Attaque du Thalys : une reconstitution organisée en présence du suspect et de nombreux témoins

En duplex depuis la Seine-Saint-Denis, la journaliste Sophie Neumeyer détaille les enjeux de la reconstitution de l'attaque du train Thalys de 2015, organisée mercredi 18 septembre.

France 2

L'information avait été tenue secrète une bonne partie de la matinée du mercredi 18 septembre. Une reconstitution de l'attaque du train Thalys de 2015 a ainsi eu lieu, et a commencé à la mi-journée. "Nous avons pu apercevoir le convoi ultrasécurisé d'Ayoub El-Khazzani, qui est arrivé il y maintenant une demi-heure", raconte en duplex depuis la Seine-Saint-Denis la journaliste Sophie Neumayer.

El-Khazzani avait-il renoncé ?

"Souvenez-vous, c'est cet homme qui avait été maîtrisé par trois Américains, dans le Thalys, il y a quatre ans, alors qu'il comptait s'en prendre à des passagers. La reconstitution a lieu dans un hangar de la SNCF, en présence de plusieurs témoins qui se trouvaient dans le wagon ce jour-là. L'enjeu de cette journée est d'établir une chronologie précise des faits, car l'avocate d'Ayoub El-Khazzani compte démontrer qu'il a renoncé à la toute dernière minute à commettre cet attentat", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les faits ont eu lieu le vendredi 21 août 2015 dans un Thalys entre Amsterdam et Paris. (Photo d\'illustration)
Les faits ont eu lieu le vendredi 21 août 2015 dans un Thalys entre Amsterdam et Paris. (Photo d'illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)