Affaire Sophie Le Tan : audition de Jean-Marc Reiser

Jean-Marc Reiser, mis en examen pour assassinat après la disparition de Sophie Le Tan le 7 septembre dernier, est entendu pour la première fois par un juge vendredi 5 octobre. Va-t-il maintenir sa version dans laquelle il dit ne pas être concerné ? 

Vendredi 5 octobre, au palais de justice de Strasbourg (Bas-Rhin), la famille et les proches de Sophie Le Tan se sont rassemblés avec un seul espoir : connaître la vérité. Ils souhaitent savoir ce qu'il est advenu de la jeune fille, disparue il y a presque un mois. Au même moment, Jean-Marc Reiser, le principal suspect, est entendu par un juge d'instruction pour la première fois. 

Un suspect déjà impliqué dans plusieurs affaires 

Depuis son interpellation, l'homme est resté muré dans le silence, mais de nombreuses charges l'accusent. Sophie Le Tan a disparu le 7 septembre alors qu'elle avait rendez-vous avec Jean-Marc Reiser pour visiter un appartement dans la banlieue de Strasbourg. Les enquêteurs ont retrouvé de l'ADN et du sang appartenant à la jeune fille de 20 ans au domicile du suspect. Jean-Marc Reiser n'est pas un inconnu de la justice, il avait été condamné pour deux viols en 2001. En 1987, il avait également été suspecté dans la disparition de Françoise Hohmann, dont le corps n'a jamais été retrouvé. Il avait été acquitté en 2001, faute de preuves. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des photos de Sophie Le Tan à l\'entrée de l\'immeuble où vivait l\'homme accusé de son meurtre, à Schiltigheim (Bas-Rhin) le 20 septembre 2018.
Des photos de Sophie Le Tan à l'entrée de l'immeuble où vivait l'homme accusé de son meurtre, à Schiltigheim (Bas-Rhin) le 20 septembre 2018. (FREDERICK FLORIN / AFP)