Coronavirus : une rentrée compliquée pour les professionnels du batîment

C’est un secteur qui a été chamboulé par la crise sanitaire : le secteur du BTP a repris, il faut rattraper le retard de certains chantiers, mais certains fournisseurs s’inquiètent de ne pas voir les carnets de commandes pour les chantiers futurs se remplir.

FRANCE 3

Dans cette PME francilienne , les chantiers qui repartent petit à petit, et aucune suppression d’emplois n'est à l'horizon. Un soulagement pour les employés qui reprennent le travail à plein temps. "Pour l’instant, on a du travail, c’est ce qui compte. Espérons que ça dure", confie un ouvrier. Si l’entreprise n’a pas repris son rythme d'activité habituel, c’est parce que depuis la crise sanitaire, elle travaille uniquement sur des chantiers commandés avant l'épidémie de Covid-19. "Ça nous assure une activité pour pratiquement jusqu’à la fin de l’année. Après pour l’instant, c’est l’incertitude", explique Christophe Dépée, entrepreneur.

Une baisse annuelle annoncée à 15% dans le secteur du bâtiment

Cette faible activité fragilise les entreprises : en moyenne, leur trésorerie a été divisée par 2,4. Le logement neuf s'avère être le secteur le plus touché,. Si la construction ne reprend pas, ce patron craint de devoir effectuer des licenciements. Pour l’instant tous ses projets sont gelés : "Fin 2021- 2022, on aura un vrai trou d’air, si on ne fait rien", explique Guillaume Bouthillon, chez Paris Ouest Promotion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un chantier de construction à l\'arrêt à Gennevilliers, pendant le confinement en France, le 20 avril 2020.
Un chantier de construction à l'arrêt à Gennevilliers, pendant le confinement en France, le 20 avril 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)