VIDEO. Pour Guillaume Canet, "se dépasser, c’est ne jamais renoncer"

À l’affiche du film "Le Grand Bain", Guillaume Canet s’est confié à Brut sur les critiques auxquelles il a été confronté étant plus jeune.

Il interprète le personnage de Laurent dans "Le Grand Bain", réalisé par Gilles Lellouche. L’acteur et réalisateur Guillaume Canet s’est entretenu avec Brut au sujet de cette comédie, dont la sortie est prévue le 24 octobre, et s’est confié sur les violentes critiques qu’il a reçu étant plus jeune. L’une d’entre elles l’a particulièrement marqué.

"Mais qu’est-ce que tu comptes faire dans ce métier ?"

À cette époque, Guillaume Canet a 18 ans et veut consacrer sa vie au cinéma. "Je pense qu’on fait tous ce métier, quelque part, parce qu’on cherche une reconnaissance, on cherche le regard de l’autre, en fait", confesse-t-il. Lors d’un casting, le jeune homme est auditionné par un homme qui ne mâche pas ses mots… "J’avais un peu… une vilaine peau […] et j’avais des boutons. Et je suis tombé sur un type horrible qui, devant tout le monde, m’a foutu l’affiche en me disant : ‘Mais qu’est-ce que tu comptes faire dans ce métier avec ta gueule, avec cette peau ?" La violence de cette phrase - qui témoigne du caractère parfois odieux du monde du cinéma - marquera l’acteur à vie mais lui donnera la force de continuer.

Ne pas se laisser abattre

Guillaume Canet ne se laisse pas décourager. Comme il l’explique, ce directeur de casting l’a "aidé sûrement, parce que ça m’a donné encore plus la rage de trouver la confiance en moi." Comme on le sait, l’acteur y est parvenu. En 1993, il décroche son premier rôle dans la série "Premiers Baisers". Près de 25 ans plus tard, ce ne sont pas moins d’une cinquantaine de films dans lequel on a pu voir l’acteur. Il est également passé derrière la caméra à six reprises et s’est vu remettre le César du meilleur réalisateur pour le film "Ne le dis à Personne", en 2007.

Persévérant, donc, Guillaume Canet conseille de "ne jamais renoncer, de ne pas se laisser abattre et d’accepter l’échec." Une manière de surmonter les difficultés, à l’image du personnage qu’il interprète dans "Le Grand Bain". Ovationné à Cannes, cette comédie réunit les acteurs Leïla Bekhti, Mathieu Amalric, Benoît Poelvoorde ou encore Philippe Katerine, qui vont devoir travailler dur pour être les meilleurs en natation synchronisée….

VIDEO. Pour Guillaume Canet, “se dépasser, c’est ne jamais renoncer.“
VIDEO. Pour Guillaume Canet, “se dépasser, c’est ne jamais renoncer.“ (BRUT)