VIDEO. Les moments qui ont changé la vie de Carla Bruni

Ses débuts dans le mannequinat, sa rencontre avec Nelson Mandela, son arrivée à Paris... Carla Bruni raconte les moments qui ont changé sa vie.

BRUT

"Mon frère avait une amoureuse qui était mannequin à ce moment-là et c'est elle qui me conseillait, qui m'avait donné le conseil d'aller dans une agence. Donc je suis arrivée dans cette agence avec, c'est vrai, cette photo de carte Orange et ils m'ont prise."

Ses débuts dans le mannequinat

Voilà comment Carla Bruni a débuté dans le mannequinat, un métier qu'elle ne considérait toutefois pas comme créatif. Mais pour Carla Bruni, les mannequins ont très vite suscité de l'intérêt chez les plus jeunes. "On a commencé à être interviewées, à faire des interviews de magazines sur lesquels ils ne mettaient que des personnes qui faisaient d'autres métiers, ou des PDG, ou des gens politiques. Et donc tout d'un coup, on est devenues en quelque sorte un peu des stars", estime-t-elle. Aujourd'hui, Carla Bruni accorde une réelle importance à l'indépendance, une valeur qu'elle veut transmettre à sa fille. "Je crois que l'indépendance ça a été la grande affaire de ma vie et ça l'est toujours", assure-t-elle.

Sa rencontre avec Nelson Mandela

"Ma rencontre avec Nelson Mandela, c'était étonnant parce que le matin-même du soir où je l'ai rencontré, le matin-même j'étais… avec mon homme on était dans la cellule qui avait emprisonné Nelson Mandela pendant donc 27 ans. Et j'étais très étonnée par la taille de cette cellule qui était une minuscule cellule",  raconte Carla Bruni. Elle ajoute : "Et il est sorti le cœur battant et le cœur ouvert toujours. Donc oui effectivement, ce genre de rencontre vous remet bien dans l'axe. Je me souviens surtout de sa grande gentillesse. Il était fatigué, déjà, il était un petit peu malade. Je me souviens de sa chaleur, de sa gentillesse, de son sourire."

Son arrivée en France pour fuir les Brigades rouges

"Je n'avais pas tellement conscience de ce qu'étaient les Brigades rouges et tout ça. Mais je sentais le climat. Et le climat était délétère. Arriver à Paris quand on ne connaît pas Paris et qu'on a six ans, c'est absolument incroyable", confie Carla Bruni. Néanmoins, son rapport à la ville n'a pas toujours été simple. "Paris, elle n'est pas très hospitalière. Mais elle est belle. Elle n'est pas hospitalière. On ne s'est pas sentis chez… Moi je ne me suis pas sentie chez moi et mes parents ne se sont pas du tout sentis chez eux."

VIDEO. Les moments qui ont changé la vie de Carla Bruni
VIDEO. Les moments qui ont changé la vie de Carla Bruni (BRUT)