VIDEO. François Ruffin prône l'empathie, une faculté qui ferait défaut à Emmanuel Macron

Le journaliste et député François Ruffin dénonce sans détours le détachement du président de la République. 

BRUT

"J'ai un sentiment de médiocrité régulier", confie François Ruffin. Le député de la France Insoumise évoque les incertitudes qui ont tourmenté son adolescence mais aussi les failles qui l'ont poursuivi tout au long de sa carrière. Pour lui, ces phases de faiblesse sont primordiales car elles permettent de compatir au désarroi des autres. Il dit être capable de se mettre à la place de ceux qui peinent à trouver un emploi ou qui subviennent difficilement à leurs besoins matériels. "J'ai eu une traversée du désert mais elle m'a nourri", raconte-t-il.

Aujourd'hui, il peut défendre ses convictions via la politique qu'il mène mais aussi par le biais de ses films et de ses livres qui font de lui un artiste. 

Un Président insensible ? 

François Ruffin souligne qu'Emmanuel Macron, quant à lui, ne fait preuve d'aucune empathie car il ne "sait pas ce que c'est que d'être fragile." Il lui reproche son "arrogance" et son désir insatiable de réussite qui contrastent avec la "galère matérielle" et "la galère spirituelle" que peuvent traverser les Français. Pour le député, le président de la République ne peut compatir qu'avec les personnes aisées qui s'acquittent de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

Le journaliste et député François Ruffin dénonce sans détours le détachement du président de la République. 
Le journaliste et député François Ruffin dénonce sans détours le détachement du président de la République.  (BRUT)