VIDEO. Abraham Poincheval, l'artiste bon à enfermer

L'artiste performeur s'est lancé un nouveau défi artistique et physique : sillonner la Bretagne à pied, en plein été, caparaçonné dans une armure de chevalier.

FRANCEINFO

Un chevalier errant des temps modernes. Abraham Poincheval s'est lancé un nouveau défi, artistique mais aussi physique. L'artiste performeur de 45 ans a commencé à sillonner la Bretagne à pied, vêtu d'une armure médiévale de près de trente kilos. "Une aventure contemporaine", dit-il à France 3 Normandie.

Depuis plusieurs années, Abraham Poincheval multiplie les expériences extrêmes. Pendant des jours, voire des semaines, il s'enterre, s'emmure, s'enferme ou se séquestre dans des lieux toujours plus exigus, mettant à l'épreuve son corps et son mental. "Les ermites, c'est un truc qui m'intéresse beaucoup", explique-t-il.

Dans un trou, dans un ours, dans une bouteille…

Il a ainsi passé une semaine, en juin, dans une statue d'homme-lion au parc du musée d'Aurignac (Haute-Garonne). Sept jours dans un petit trou creusé dans le sol d'une librairie et recouvert d'une pierre d'une tonne, en 2012. Ou encore deux semaines à l'intérieur d'un ours naturalisé au musée de la chasse, à Paris, en 2015.

Il a aussi vécu une semaine, seul, perché sur une plateforme à vingt mètres au-dessus du sol devant la gare de Lyon, à Paris, en 2016. Il a également habité à bord d'une bouteille géante en 2015. Et en 2017, au palais de Tokyo à Paris, il s'est enfermé dans un rocher de douze tonnes pendant une semaine. Il y a également couvé des œufs jusqu'à leur éclosion, dans une vitrine, sous les yeux de visiteurs interloqués.

L\'artiste Abraham Poincheval, le 9 juillet 2018, à Carnoët (Côtes-d\'Armor), pendant son tour de Bretagne en armure.
L'artiste Abraham Poincheval, le 9 juillet 2018, à Carnoët (Côtes-d'Armor), pendant son tour de Bretagne en armure. (FRED TANNEAU / AFP)