Tribune en faveur d'une réforme des droits d'auteur : les GAFA "sont des gangsters", estime Michel Fugain

L'artiste accuse les géants du numérique de vouloir mettre fin au système du droit d'auteur.

Le chanteur Michel Fugain aux Folies Bergères le 7 mars 2015.
Le chanteur Michel Fugain aux Folies Bergères le 7 mars 2015. (THOMAS SAMSON / AFP)

Les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) "ne paient personne, ils ne paient rien du tout : ce sont des grands brigands, ce sont des gangsters", a jugé dimanche 24 mars sur franceinfo le chanteur Michel Fugain, qui fait partie des 171 artistes et journalistes français qui ont signé une tribune dans Le Journal du dimanche en faveur de la réforme européenne du droit d'auteur.

Une directive doit être votée mardi par les députés européens, qui redéfinit les droits d'auteur des plateformes sur internet : "L’alternative est le copyright à l’américaine, et dans ce cas-là les créateurs sont quasiment dépossédés de leurs droits. Il faut se battre pour que ça n’arrive pas jusqu’à chez nous. Il y a encore des gens qui utilisent de la musique et qui pensent qu’il ne faut pas payer", a estimé celui qui chante Une belle histoire.

Michel Fugain a en outre déclaré attendre des politiques qu'ils "ne se laissent pas influencer par l’argent", par les grandes plateformes "qui leur disent que le droit d’auteur c’est terminé".