Polémique : des nus d'Egon Schiele censurés dans plusieurs villes d'Europe

Plusieurs villes d'Europe ont décidé de censurer une campagne d'affichage de la ville de Vienne consacrée à une rétrospective des œuvres d'Egon Schiele.

franceinfo

Les nus d'Egon Schiele sont toujours choquants. Pour le centenaire du peintre autrichien, la ville de Vienne consacre une grande rétrospective de l'oeuvre de l'artiste autrichien mort à l'âge de 28 ans, en 1918. Mais dans plusieurs villes d'Europe, la campagne d'affichage consacrée à l'événement a été censurée. Flouter certaines parties des tableaux revenait à passer un message de censure trop fort.

"Toujours trop audacieux ! "

À Londres (Royaume-Uni), Cologne ou Hambourg (Allemagne), les affiches ont donc d'abord été refusées. Mais l'office du tourisme de la capitale autrichienne a décidé d'envoyer de nouvelles affiches sur lesquelles les organes génitaux sont masqués avec un trait d'humour. "Pardon ! 100 ans d'âge et toujours trop audacieux !", peut-on lire sur les affiches. En 2018, de nombreuses célébrations seront consacrées au peintre, star sulfureuse de l'expressionnisme.

schiele
schiele (FRANCEINFO)