Cet article date de plus de quatre ans.

Paris : les "cadenas d'amour" du pont des Arts objets d'une exposition

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Paris : les "cadenas d'amour" du pont des Arts objets d'une exposition
France 3
Article rédigé par
France Télévisions
On les a appelés les "cadenas d'amour". Des centaines de milliers accrochés sur des ponts parisiens ont été retirés par la ville pour des raisons de sécurité. Certains d'entre eux ont été conservés, et font aujourd'hui l'objet d'une exposition. 

Ce sont les derniers vestiges de dix ans d'amour sur le pont des Arts à Paris. Ce créateur de bijoux fait partie de ceux qui ont voulu sauver les cadenas avant qu'ils soient enlevés avec un but très clair : retrouver leurs propriétaires. "J'ai commencé avec clés anciennes et j'ai tenté d'ouvrir un cadenas. Pendant six mois, j'ai parcouru le pont régulièrement pour récupérer tout ce que je pouvais", explique Philéas Le Cléateur, créateur de bijoux.

Les plus beaux et originaux vendus aux enchères

Aujourd'hui, il totalise près de 800 cadenas. Une union entre deux couples, un hommage à une mère de famille, et peut-être même les Obama qui sait. Autant d'histoires d'amour immortalisées. "L'objectif, c'est vraiment que ces histoires ne soient pas détruites et ne disparaissent pas", explique Philéas Le Cléateur. En juin 2015, 65 tonnes de cadenas sont retirées du pont des Arts après l'effondrement d'une grille sous le poids du métal. Certains sont jetés, d'autres stockés dans un entrepôt. Les plus beaux et originaux seront vendus aux enchères. Des cadenas gravés dans toutes les langues qui attirent la curiosité. Aujourd'hui, malgré l'interdiction, les cadenas sont de retour sur le pont des Arts. Preuve que l'amour reste le plus fort.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travailler dans les métiers d'art, culture, édition

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.