Notre-Dame de Paris : une cathédrale sauvée par le roman de Victor Hugo

L'incendie de Notre-Dame de Paris rappelle que le monument historique était tombé dans l'oubli avant que le roman du Victor Hugo ne lui rende sa lumière.

France 2

Notre-Dame de Paris et ses héros populaires : Esmeralda et Quasimodo, le bossu de Notre-Dame. Ils sont devenus sur grand écran des héros universels. Même les studios Disney firent du roman un dessin animé en illustrant certaines de ses pages les plus spectaculaires. Si Notre-Dame de Paris paraît en 1831, ce n'est pas un hasard. Avec ce livre, Victor Hugo veut pousser un véritable coup de gueule. Le jeune écrivain va faire de la cathédrale l'héroïne d'une tragédie populaire pour la sauver.

Une façade jugée laide par Napoléon

À l'époque, la cathédrale n'intéresse personne. Son mélange de style est jugé si laid que même Napoléon avait voulu en masquer la façade. Dans le roman, Victor Hugo s'indigne de l'état de dégradation du monument qui est pour lui le symbole de l'histoire de France. "Les grands édifices, comme les grandes montagnes, sont l'ouvrage des siècles", écrit le romancier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été ravagée par le feu, le 15 avril 2019.
La charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été ravagée par le feu, le 15 avril 2019. (ERIC FEFERBERG / AFP)