Mort de Michel Legrand : hommage sur les planches du théâtre Marigny

Le compositeur Michel Legrand est décédé samedi 26 janvier à Paris à l'âge de 86 ans. Avec ses mélodies, il aura laissé une empreinte dans le cœur de son public.

FRANCE 3

Samedi 26 janvier après-midi au théâtre Marigny à Paris, le spectacle Peau d'âne a ému le public venu l'admirer. La salle entière, debout, a pleuré la mort de Michel Legrand. "C'était particulièrement splendide, émouvant et féerique. Il doit être heureux. Je suis sûre qu'il le voit encore de là où il est", déclare une spectatrice.

"Une musique qui touche directement le cœur"

Ses chansons ont été fredonnées de génération en génération. Peau d'âne était hier un film et est aujourd'hui une pièce de théâtre, comme un hommage à Michel Legrand, contée par Claire Chazal. "C'était une musique à la fois populaire, accessible et très exigeante. Voire sophistiquée et difficile à chanter", commente la présentatrice d'Entrée libre. "On est à la fois dans une musique qui touche directement le cœur", ajoute Jean-Luc Choplin, directeur du théâtre Marigny. Michel Legrand a la reconnaissance du public et sa musique continuera de résonner dans le cœur des Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jack Lang, alors ministre de la Culture, décorant Michel Legrand le 12 novembre 1984
Jack Lang, alors ministre de la Culture, décorant Michel Legrand le 12 novembre 1984 (PHILIPPE BOUCHON / AFP)