Montpellier : quand des mannequins anatomiques deviennent des œuvres d'art

À Montpellier, une centaine de mannequins créés au XIXe siècle par le Dr Louis Auzoux sortent pour la première fois des vitrines de la fac pour être exposés dans un musée.

Voir la vidéo
France 3

C'est une exposition à mi-chemin entre le fantastique et la science-fiction. L'anatomie humaine et animale vue par le docteur Louis Auzoux est montrée dans une salle d'exposition de Montpellier (Hérault). La star, c'est le mannequin d'homme plastique. "Il a été construit en 1911 et pendant un siècle, il a servi à l'enseignement", explique Numa Hambursin, commissaire de l'exposition.

De l'art contemporain

Au 19e siècle, Luis Auzoux n'est pas un étudiant comme les autres. Il a horreur des dissections, il va donc créer des modèles d'étude en papier mâché d'un réalisme parfois dérangeant. Il va même aller plus loin et commercialiser ses créatures. Cette collection quitte la fac de médecin de Montpellier pour s'installer dans un espace d'art contemporain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mannequins anatomiques
Mannequins anatomiques (france 2)