"Mission impossible" : retour sur une saga prolifique

Si "Mission : impossible" est, à la base, une série culte des années 60-70, elle est devenue une saga au cinéma depuis 1996. Avant son retour au cinéma, mercredi 1er août, France 2 revient sur ces oeuvres toujours impressionnantes.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Une avant-première mondiale aux pieds de la Tour Eiffel pour le nouveau Mission impossible. Rien n'est assez grandiose pour la saga et pour son héros, Tom Cruise. En cinq épisodes, la franchise Mission impossible a rapporté plus de deux milliards d'euros. En 1996, lors de la sortie du premier film, Mission impossible, c'était surtout une vieille série télé et une musique culte. Tom Cruise a transformé la série un peu cérébrale en une suite de films d'action toujours plus fracassants.

390 millions d'euros de recettes pour le premier opus

La saga a permis à l'acteur de rebondir après quelques errances cinématographiques. "C'est vraiment au fur et à mesure de la franchise 'Mission impossible' que Tom Cruise s'est réinventé comme superstar du blockbuster d'action XXL", estime Philippe Guedj, critique de cinéma. En 1996, Mission impossible rapportait 390 millions d'euros. En 2015, le cinquième opus rapportait 581 millions d'euros. Quoi de neuf du côté du sixième épisode, qui sort le 1er août ? Cette fois encore, Tom Cruise, alias Ethan Hunt, est engagé dans une course contre la montre pour éviter des attentats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Tom Cruise dans \"Mission impossible : protocole fantôme\", sorti en 2011.
Tom Cruise dans "Mission impossible : protocole fantôme", sorti en 2011. (PARAMOUNT PICTURES)