Mai 68 : les manifestations en photo

Mai 68 aura été l'occasion de photos-chocs qui ont fait parfois la une des journaux. Ces clichés racontent le vent de révolte qui a soufflé sur la France.

FRANCE 2

Durant mai 68, Paris aura été comme un terrain de guerre. Pendant plus d'un mois, la capitale est le théâtre d'un affrontement entre l'ancien et le nouveau monde. C'est la jeunesse du baby-boom qui provoque le déclic. Le 3 mai, l'université de La Sorbonne est occupée par les étudiants qui veulent réinventer le monde. Cela durera jusqu'à mi-juin. Daniel Cohn-Bendit, 23 ans, est un des animateurs du mouvement.

Cinquante ans après

Dès le premier jour, la police se heurte aux manifestants dans les rues du quartier latin. Les coups pleuvent dans cette guérilla urbaine. Les photographes de France Soir sortent avec des casques pour éviter les matraquages et prennent 25 000 photos durant le mois. Sur ces photos, la violence des affrontements est explicitement illustrée. À l'époque, chaque matin, les Parisiens découvrent des rues dévastées, des voitures brûlées, des barricades de fortune. La violence policière choque les Français. Une grève générale est organisée le 13 mai ; le 25 mai il y a 9 millions de grévistes en France. Puis le mouvement s'essouffle, et La Sorbonne est évacuée le 14 juin. Cinquante ans après, les manifestations de mai 68 font partie des évènements français les plus photographiés du XXe siècle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les voitures d\'Europe 1 et RTL arrivent boulevard Saint-Germain, à Paris, pour couvrir la manifestation du 6 mai.
Les voitures d'Europe 1 et RTL arrivent boulevard Saint-Germain, à Paris, pour couvrir la manifestation du 6 mai. (JOHNSSON PHILIPPE / SIPA)