Made in France : une forge plus que centenaire sauvée par la solidarité

Les forges de Saint-Juéry, installées dans le Tarn fournissent aux plus grands sculpteurs des outils d'exception. La solidarité les a sauvées de la disparition. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

À Saint-Juéry dans le Tarn, la forge est une toute petite entreprise qui date de 1856. Au premier coup d'oeil, elle n'est pas rutilante, mais elle est exceptionnelle, car unique en France. Les artisans y fabriquent des outils rares comme la rape, pour des ébénistes et des sculpteurs ou autres artistes du bois et de la pierre. Le savoir-faire de piqueur de rapes, défie le temps et nécessite au moins un an d'apprentissage pour mériter le titre. "Au départ, c'est compliqué, c'est fastidieux, ça peut être usant moralement. Il faut beaucoup de patience", raconte Jean-Marc Jouannin. 

80% de la production est exportée

Il n'existe aucune formation et aucun diplôme pour ce métier très rare. Ici, le professer c'est Jean-Luc Larroque qui a trente ans d'expérience à manier le marteau et le grain d'orge, un petit outil en acier. Ce made in France artisanal est quatre fois plus cher qu'une fabrication industrielle, mais est recherché par les artistes. 80% de la production de la forge est exportée dans le monde entier. Il y a quelques mois, l'entreprise a failli disparaitre à cause de départs à la retraite et à un accroissement de la demande. La formation d'ouvriers a couté près de 300 000 euros et a ruiné l'entreprise. Son salut est venu d'un financement participatif qui a sauvé dix emplois et leur savoir-faire. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un artisant de la forge de Saint-Juéry
Un artisant de la forge de Saint-Juéry (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)