Louvre : une stèle en granit du musée pourrait avoir été volée

Publié
Louvre : une stèle en granit du musée pourrait avoir été volée
FRANCE 3
Article rédigé par
C.Vérove, P-M.De la Foata - France 3
France Télévisions

L'ancien directeur du Louvre, Jean-Luc Martinez a été entendu par les enquêteurs. Ceux-ci s'interrogent sur la provenance d'une stèle en granit exposée au musée.  

Une stèle en granit rose, frappée des initiales de Toutankhamon, est exposée au Louvre Abu Dhabi (Émirat arabe uni). Les juges français se demandent si elle a été volée. L'ancien directeur du Louvre, Jean-Luc Martinez, a été mis en examen pour blanchiment et complicité d'escroquerie en bande organisée. Pour les enquêteurs, l'œuvre aurait pu être pillée pendant les révolutions arabes avant d'être vendue au Louvre.  

Une alerte lancée en 2019 

En 2019, un égyptologue étudiant la stèle donne l'alerte. "Le Louvre Abu Dhabi m'avait donné deux noms pour l'origine de la pièce. En 2019, j'ai dit, c'est embêtant, parce que si on prend ces noms, ils sont en relation avec des objets qui ont un historique un peu douteux", explique Marc Gabolde, égyptologue. Ces deux noms sont apparus dans l'affaire d'un sarcophage qui avait été volé. Jean-Luc Martinez aurait fait preuve de négligence, ce qu'il conteste.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.