Littérature jeunesse : les archives du Père Castor inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO

Les albums du Père Castor sont désormais reconnus par l'UNESCO. Traduits dans une quarantaine de langues, ils sont des classiques de la littérature jeunesse. Les archives de ces ouvrages sont conservées près de Limoges (Haute-Vienne).

Cette vidéo n'est plus disponible

Les histoires du Père Castor sont devenues des classiques de la littérature jeunesse traduites dans une quarantaine de langues. "On voulait le meilleur pour l'enfant, on voulait que ce soit des étincelles, on voulait qu'il soit accessible, y compris financièrement. Donc on suivait la chaîne du livre, le papier, le côté souple, juste deux agrafes", explique Maryse Causse-Guimbard, la présidente de l'association des amis du Père Castor.

Des documents exceptionnels

C'est à Meuzac (Haute-Vienne), au cœur du Limousin, que sont conservés des milliers de documents exceptionnels compilés par Paul Faucher, l'éditeur et le concepteur du Père Castor dès les années 1930. Avec son inscription à l'UNESCO, le Père Castor jouit désormais d'une reconnaissance mondiale et bercera encore des milliers d'enfants à travers le monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Roule Galette\", publié pour la première fois en 1950, réédité depuis dans la collection les Albums du Père Castor par Flammarion. 
"Roule Galette", publié pour la première fois en 1950, réédité depuis dans la collection les Albums du Père Castor par Flammarion.  (FLAMMARION)