"L’homme sera littéralement noyé dans l’information" : En 1985, Marguerite Duras imaginait les années 2000

Romancière française, Marguerite Duras a marqué la seconde moitié du XXème siècle avec son œuvre. L’un de ses romans, La Douleur, vient d’être adapté au cinéma.

Voir la vidéo

Marguerite Donnadieu, plus connue sous son nom de plume Marguerite Duras, était une romancière et réalisatrice française. Décédée en 1996, son œuvre a fait d’elle est une auteure importante de la seconde moitié du XXème. Visionnaire aussi, lorsqu’elle imaginait, en 1985, ce que seraient les années 2000.

Vivre du voyage, ce ne sera plus possible.

Marguerite Duras

"Je crois que l’homme sera littéralement noyé dans l’information. Dans une information constante sur son corps, sur son devenir corporel, sur sa santé, sur sa vie familiale, sur son salaire, sur son loisir. Ce n’est pas loin du cauchemar." déclarait-elle. Elle imaginait aussi qu’il n’y aurait "plus personne pour lire" puisqu’ils "verront de la télévision", tout en préfigurant qu’il y aurait des postes "partout".

Sur le voyage, l’écrivaine estimait que dans les années 2000, "ce ne sera plus la peine de voyager" puisque "quand on peut faire le tour du monde en huit ou quinze jours, pourquoi le faire ? Dans le voyage, il y a le temps du voyage. Ce n’est pas voir vite. C’est voir et vivre en même temps. Vivre du voyage, ce ne sera plus possible." Elle restait tout de même optimiste : "Il restera la mer quand même, les océans et puis la lecture. Les gens vont redécouvrir ça. Un homme, un jour, lira et puis tout recommencera."

La Douleur au cinéma

L’un de ses récits autobiographiques, La Douleur, vient d’être adapté en film par Emmanuel Finkiel. Dans ce film, sorti au cinéma le 24 janvier dernier, l’écrivaine est incarnée par l’actrice Mélanie Thierry, rôle pour lequel son talent a été vivement salué. L’histoire se passe à Paris sous l’Occupation allemande, un univers tourmenté vu par les yeux de la jeune romancière. Son mari, l'écrivain Robert Antelme, est déporté et Marguerite est déchirée par son arrestation. Elle est prête à tout faire pour le retrouver, y compris entretenir une relation ambiguë avec un agent français de la gestapo.

\"L’homme sera littéralement noyé dans l’information\" : En 1985, Marguerite Duras imaginait les années 2000
"L’homme sera littéralement noyé dans l’information" : En 1985, Marguerite Duras imaginait les années 2000 (BRUT)