Cet article date de plus de deux ans.

"Les petites reines" : une pièce optimiste qui épingle les réseaux sociaux

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
"Les petites reines" : une pièce optimiste qui épingle les réseaux sociaux
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Trois adolescentes, élues Boudin d'Or de leur lycée, décident de faire Bourg-en-Bresse - Paris à vélo.

C’est au théâtre Tristan Bernard, à Paris, que se joue en ce moment la pièce "Les petites reines", adaptée du roman du même nom de Clémentine Beauvais. Mireille, désignée Boudin d'Or de son lycée, à la suite d'un concours sur les réseaux sociaux, avant d'être détrônée par deux autres camarades, décide de prendre son destin en main avec ces deux co-lauréates. Une pièce qui est en premier lieu une manière de parler du harcèlement.

"C'est profondément optimiste"

"C'est un miroir aux alouettes qui peut en même temps élire quelqu'un boudin ou plus belle fille. Ça interpelle, c'est très violent", explique Manon Combes, comédienne et premier rôle de la pièce. Les trois filles décident de rejoindre Paris depuis Bourg-en-Bresse à vélo, et vont vivre un dépassement de soi. "C'est profondément optimiste", insiste Manon Combes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.