Les invités : Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault sont les invités culture de ce Soir 3. Danseurs et chorégraphes, ils parlent de leur spectacle qui est de retour, "Lorenzaccio".

Une 25e création est de retour en tournée et bientôt à Paris salle Pleyel, l’adaptation d’un classique d’Alfred de Musset "Lorenzaccio".
"C’est le chef d’œuvre d’Alfred de Musset. Un drame romantique très actuel… cette idée, au moment de la Monarchie de juillet pour Alfred de Musset, de dire aux Français : ‘ne réinventez pas vos tyrans’. Quand on coupe une tête, c’est la même qui repousse. Aujourd’hui ça a du sens encore", explique Julien Derouault.
Une plongée dans la Florence du 16e siècle, une folie historique qui se joue. "Ce qui était formidable dans ce travail, et ce spectacle est symbolique de notre travail, parce que d’une façon inédite, on fait dialoguer le théâtre et la danse et c’est quelque chose qui nous est propre. Les comédiens sont aussi les danseurs", précise Marie-Claude Pietragalla.

Raconter des histoires sur scène

"C’est formidable de pouvoir traiter de tous les mécanismes humains, qui sont pris par l’ambition, la vengeance, l’amour, le désir, les jeux de pouvoir, politique et religieux. Et la danse est là au moment où on nous parle de l’inconscient des personnages", poursuit la chorégraphe.
Avec une ambition de faire dans le théâtre ? "On a toujours eu l’envie de raconter des histoires sur scène. Le fait que le mouvement ait du sens pour nous, c‘est quelque chose qu’on a vraiment exploité depuis des années", poursuit Julien Derouault.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marie-Claude Pietragalla, danseuse et chorégraphe, est née en 1963 .
Marie-Claude Pietragalla, danseuse et chorégraphe, est née en 1963 . (VALERY HACHE / AFP)