Les entrées de cinéma en baisse en 2018, mais une bonne année pour les films français

Les films américains ont vu, eux, leurs entrées chuter de 11% à 90 millions, et leur part de marché tomber à 45%.

Une salle de cinéma MK2 à Paris, le 8 juillet 2018.
Une salle de cinéma MK2 à Paris, le 8 juillet 2018. (MAXPPP)

Les salles obscures davantage boudées en 2018. Le nombre d'entrées s'élève à 200,5 millions, en 2018, contre 209,4 millions en 2017, selon un bilan publié par le Centre national du cinéma et de l'image (CNC), lundi 31 décembre. 

Néanmoins, la fréquentation des salles françaises, qui avait établi un record depuis près d'un demi-siècle en 2011 à plus de 217 millions d'entrées, se maintient tout de même au dessus de la barre des 200 millions depuis une décennie.

Trois films français dans le top 5

Par ailleurs, l'année 2018 s'avère un très bon cru pour le cinéma français. En effet, ces derniers se sont arrogés 39,3% de part de marché, avec plus de 77 millions d'entrées (+1%). Une proportion en hausse de près d'un point par rapport à l'année précédente, et qui représente un sommet depuis 2014 (où elle avait grimpé à 44,5%, portée par Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu).

Parmi les cinq films qui ont réalisé le plus d'entrées en France, trois sont des productions "made in France" : il s'agit des comédies Les Tuche 3 (5,7 millions d'entrées), La Ch'tite Famille (5,6 millions) et Le Grand Bain (4,2 millions).

Parallèlement, les films américains ont vu leurs entrées chuter de 11% à 90 millions, et leur part de marché tomber à 45% (contre plus de 50% en 2017). Disney et ses filiales Marvel et Pixar dominent le palmarès avec Les Indestructibles 2 (5,8 millions d'entrées, film le plus vu en France toutes nationalités confondues), Avengers: Infinity War (5,1 millions) et Black Panther (3,7 millions), qui ont dépassé les dinosaures de Jurassic World : Fallen Kingdom (3,6 millions) et Bohemian Rhapsody (3,5 millions).