Cet article date de plus d'un an.

Le pont du Gard : une prouesse architecturale léguée par les Romains

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Le pont du Gard : une prouesse architecturale léguée par les Romains
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Vieux de près de 2 000 ans, le pont du Gard est l'aqueduc romain le plus haut du monde. C'est aussi le pont antique le mieux conservé. Il servira d'écrin au Tour de France.

Le colosse de calcaire, construit en à peine cinq ans, attire plus de 1 million de touristes chaque année. Autrefois, il permettait d'acheminer l'eau des sources d'Uzès à 25 km de là, jusqu'à Nîmes. Au sommet, culminant à 49 mètres d'altitude, 275 mètres de canalisations conduisaient chaque jour 35 000 mètres cubes d'eau. Au deuxième étage, les touristes venus du monde entier s'enthousiasment devant tant d'ingéniosité. "Combien d'ouvrages construits aujourd'hui seront encore là dans deux-mille ans ?", s'interroge un touriste.

Un somptueux décor pour le Tour de France

Des balades en canoé, proposées sur le Gardon, permettent également de découvrir l'édifice d'en bas. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, le pont du Gard servira de décor à l'une des étapes du Tour de France, qui n'était pas passé par là depuis trente-deux ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.