La cinéaste Agnès Varda est morte à l'âge de 90 ans, annonce sa famille

La cinéaste française, l'une des rares femmes de la Nouvelle Vague, avait notamment réalisé le film "Cléo de 5 à 7".

La cinéaste Agnès Varda, le 23 mars 2019.
La cinéaste Agnès Varda, le 23 mars 2019. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Agnès Varda est morte. Sa famille a annoncé la nouvelle, vendredi 29 mars, à l'AFP. "La réalisatrice et artiste Agnès Varda est décédée chez elle dans la nuit du jeudi des suites d'un cancer. Sa famille et ses proches l'entouraient", ont-ils annoncé dans un communiqué. La cinéaste française, l'une des rares femmes de la Nouvelle Vague, était âgée de 90 ans. Elle avait notamment réalisé Cléo de 5 à 7, La pointe courte, Ulysse, Sans toit ni loi ou Les Plages d'Agnès.

Comme le raconte Culturebox dans cet article, Agnès Varda n'était pas seulement une grande figure du cinéma français, reconnue dans le monde entier et couronnée en 2017 par un Oscar d'honneur pour l'ensemble de son œuvre. Elle fut aussi une photographe, documentariste et plasticienne.

france 3

Sa carrière est jalonnée de récompenses : prix de L'Age d'or en 1955 pour La pointe courte, Lion d'or pour Sans toit ni loi en 1985 à la Mostra de Venise, César du meilleur film documentaire en 2009 pour Les Plages d'Agnès et palme d'honneur en 2015 à Cannes.

Réalisatrice militante

En 2018, à Cannes, bras dessus, bras dessous avec Cate Blanchett, entourées de 80 actrices, productrices, elle avait plaidé pour l'"égalité salariale" dans le 7e art. Une image forte confortant son statut d'icône et doyenne du cinéma.

Infatigable, celle qui était également photographe et plasticienne avait repris la route à 88 ans, avec l'artiste JR, de cinquante ans ans son cadet, pour le réjouissant "Visages, villages". Avec à la clé une nomination aux Oscars. A bord d'un camion photographique, les deux compères étaient allés à la rencontre d'habitants et de villages délaissés de France. 

A son compagnon décédé en 1990, elle a consacré une trilogie, dont "Jacquot de Nantes". Ensemble, ils ont eu deux enfants : Rosalie Varda (adoptée par Demy) qui travaille à Ciné-Tamaris, la société qui gère les films de ses parents, et Mathieu Demy, devenu acteur. En février à la Berlinale, elle avait présenté son dernier documentaire, "Varda par Agnès". Ce film est "une façon de dire au revoir".