La chanson française se porte bien selon une étude du syndicat national de l'édition phonographique

L'écoute en ligne est en très forte hausse en 2018 en France selon syndicat national de l'édition phonographique, porté notamment par la musique rap. 

Maitre Gims est en tête du classement de l\'écoute en streaming sur le premier semestre 2018 selon le syndicat national de l\'édition phonographique. 
Maitre Gims est en tête du classement de l'écoute en streaming sur le premier semestre 2018 selon le syndicat national de l'édition phonographique.  (LP: FREDERIC DUGIT / MAXPPP)

La musique française est en bonne santé avec 148 productions sur les 200 meilleures ventes d'album, selon le syndicat national de l'édition phonographique. Le Snep a publié jeudi 9 août les chiffres des performances du streaming en consommations payantes du premier semestre de 2018.  

L'écoute en streaming explose 

Les six premiers mois de l'année 2018 ont marqué une explosion de l'audience avec plus d'un milliard d'écoutes chaque semaine sur les plateformes payantes et gratuites. C'est deux fois plus qu'en 2016. Le Snep contaste également une progression de 33% par rapport à l'an dernier. 

Les chiffres du streaming payant en forte hausse en 2018, en France. 
Les chiffres du streaming payant en forte hausse en 2018, en France.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

L'étude précise que "le Top streaming, classement des 200 meilleures écoutes hebdomadaires du 1er semestre 2018, a cumulé 2,9 milliards d'écoutes via des abonnements payants". Un chiffre là encore en hausse, puisqu'en 2017, le Top avait généré 2 milliards d'écoutes en comprenant les streaming gratuits.

Maître Gims en tête du classement 

Pour ces six premiers mois de 2018, le grand vainqueur est l'album Ceinture noire de Maître Gims, il est en tête du classement, après être resté neuf semaines n°1 des ventes d'album. "La jeune génération porte haut les couleurs du rap et des musiques urbaines qui occupent 14 des 20 premières places de ce classement", avec notamment les artistes Vald, Lartiste, Kaaris, ou encore Drake, précise le Snep.

Cependant, l'étude démontre que "la prédominance du streaming dans la consommation d’albums de musiques urbaines et électro s’accentue alors que les ventes physiques restent prépondérantes pour la variété et le pop/rock".