Juliette Gréco : mort de la muse de la chanson française

La chanteuse Juliette Gréco est morte à Ramatuelle (Var) à l'âge de 93 ans, a-t-on appris mercredi 23 septembre.

France 3

La muse de la chanson française Juliette Gréco est morte à Ramatuelle, dans le Var, à l'âge de 93 ans, a-t-on appris mercredi 23 septembre. Elle était l'âme sœur et l'interprète de grands poètes comme Jacques Brel, Serge Gainsbourg, ou encore Boris Vian, qu'elle avait rencontrés dans le Saint-Germain-des-Près des années 60. Le quartier parisien était alors un des hauts-lieux mondiaux de la culture. 

"C'est Sartre qui a décidé que j'allais chanter"

Surnommée la "sauvageonne", elle était l'icône de ces années-là, depuis qu'elle avait croisé le chemin, quelques années plus tôt, de Jean-Paul Sartre. "Je ne savais pas très bien où je mettais les pieds, je ne pensais pas continuer ce chemin-là. C'est Sartre qui a décidé que j'allais chanter, pas moi", se rappellera Juliette Gréco. Elle s'envolera ensuite vers les États-Unis, où elle fera scandale en partageant la vie de Miles Davis. Hollywood la courtise, mais c'est à la télévision qu'elle perce l'écran avec le feuilleton Belphégor en 1965. Toute sa vie, elle n'aura vécu que pour la scène et le public. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Juliette Greco en concert au musée du Louvre, le 5 février 216. 
Juliette Greco en concert au musée du Louvre, le 5 février 216.  (FRANCOIS GUILLOT / AFP)