Jeff Koons accusé de plagiat sur une publicité de Naf Naf

L'artiste américain serait-il tombé dans la facilité en copiant une vieille publicité de la marque Naf Naf ?

Sur une publicité pour une marque de vêtements parue en 1985, on y voit une femme allongée dans la neige et un cochon portant un tonnelet. Voici maintenant l'oeuvre de Jeff Koons, exposée au centre Pompidou, à Paris. Elle ressemble à s'y méprendre à la photo. Pour le photographe qui accuse Jeff Koons de plagiat et lui réclame 300 000 euros, il n'y a aucun doute. Frank Davidovici, ex-publicitaire chez Naf Naf, estime qu'"il n'y a pas de discussion possible quand on regarde les deux oeuvres".

Koons déjà condamné dans une autre affaire

Une accusation que réfute la défense en attendant la décision le 8 novembre prochain. "On invoque sa liberté artistique et la possibilité de s'inspirer d'œuvres qui peuvent exister", estime Me Emmanuel Baud, avocat de Jeff Koons. Ex-courtier en bourse, il est devenu l'artiste vivant le plus cher au monde. Il est un industriel de l'art et emploie même une centaine de personnes qui fabriquent ses propres oeuvres. Accusé trois fois de plagiat, l'artiste a déjà été condamné dans une autre affaire. Il a reproduit trait pour trait une photo d'enfants nus de Jean-François Bauret.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'œuvre de Jeff Koons accusée de plagiat par le créateur des publicités Naf-Naf, exposée chez Christie\'s à New York en 2007.
L'œuvre de Jeff Koons accusée de plagiat par le créateur des publicités Naf-Naf, exposée chez Christie's à New York en 2007. (EMMANUEL DUNAND / AFP)