Histoire : trois statuettes royales découvertes à Compiègne

Trois statuettes du XIVe siècle, découvertes il y a 20 ans par un habitant de Compiègne (Oise) dans son jardin, sont restaurées pour être exposées dans un musée.

FRANCE 3

Après avoir passé des siècles sous terre puis quelques années sur une étagère, trois figures royales sculptées au XIVe siècle sont actuellement en cours de restauration au musée Vivenel. "Il s'agit du buste du roi Saint-Louis. On reconnaît que c'est un roi à sa couronne, et ici on a la chance de posséder encore la tunique et le manteau fermé par une agrafe, qui est un attribut royal également", explique Claire Iselin, la conservatrice des musées de la ville de Compiègne (Oise).

Des oeuvres visibles au cloître de l'abbaye Saint-Corneille après restauration

Saint-Louis donc, mais également Philippe le Bel et une probable représentation de Marguerite de Provence, un trésor inestimable et une histoire hors du commun. C'est en 1995 que Philippe Le Gros et son fils Emmanuel découvrent leur trésor dans le jardin de la ferme familiale. Des sculptures dont ils sont légalement les propriétaires, puisqu'elles ont été découvertes sur leur domaine. Une fois analysées puis restaurées, les trois oeuvres seront exposées au cloître de l'abbaye Saint-Corneille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une statuette restaurée au musée Vivenel de Compiègne
Une statuette restaurée au musée Vivenel de Compiègne (FRANCE 3)