Festival de Cannes : les femmes se mobilisent

Une image forte est inédite s’est produite ce samedi 12 mai au Festival de Cannes (Alpes-Maritimes) avec 82 femmes présentes sur le tapis rouge. Elles réclament la parité et l’égalité dans un milieu où la gent féminine se mobilise.

FRANCE 3

"Nous sommes réalisatrices, actrices, directrices photo. Toutes les professionnelles de l'industrie du cinéma pour dénoncer les inégalités entre hommes et femmes", a déclaré la présidente du jury du festival de Cannes (Alpes-Maritimes) Cate Blanchett, accompagnée de 81 autres femmes sur le tapis rouge pour dénoncer les inégalités dans le milieu du cinéma. La France n’est pas la plus mal lotie et pourtant. Une réalisatrice française est payée en moyenne 42% de moins que son homologue masculin. Pour l’actrice Marion Cotillard, il est temps d’agir. "C'est ahurissant qu'on n'en soit encore là aujourd'hui, déclare-t-elle. C'est même honteux. (...) Il faut que ce soit les femmes et les hommes qui se battent pour ça."

Accompagnée pour négocier son salaire

Anne Seibel conçoit les décors des plus grands films. Elle a notamment collaboré avec Woody Allen. Mais avant d’en arriver là, elle a été confrontée à la réticence de collègues, le plus souvent des hommes, qui doutaient de ses compétences. Dans sa profession, les femmes sont payées en moyenne 16% de moins que les hommes. Malgré sa renommée, elle se fait accompagner pour négocier son salaire. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Quatre-vingt-deux femmes du monde du cinéma montent les marches du palais des Festivals, à Cannes (Alpes-Maritimes), le 12 mai 2018.
Quatre-vingt-deux femmes du monde du cinéma montent les marches du palais des Festivals, à Cannes (Alpes-Maritimes), le 12 mai 2018. (ANTONIN THUILLIER / AFP)