Cet article date de plus de trois ans.

Expo : sur les traces d'Oum Kalthoum

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Expo : sur les traces d'Oum Kalthoum
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La chanteuse Oum Kalthoum fait toujours parler d'elle, 43 ans après sa mort. À Paris, une exposition présente certains de ses atours emblématiques et redonne naissance à sa légende.

Oum Kalthoum, la diva. Sa voix envoûtante a séduit des millions de femmes. Elle est devenue le symbole de l'Égypte des années 60, ouverte sur le monde. Née en Égypte en 1898, Oum Kalthoum a chanté les peines, les joies, l'amour, des années 1920 aux années 1970. Chaque chanson s'étire en longueur et captive le public. Sur scène, chacune de ses chansons pouvait durer près d'une heure et demie.

Une exposition à Paris

En 1975, ses obsèques sont dignes d'un chef d'État. Oum Kalthoum a soutenu le président Nasser au point d'être surnommée "la Première dame d'Égypte". Aujourd'hui encore, elle a une place dans le cœur des Égyptiens. Son nom reste toujours en tête d'affiche, ses robes, ses bijoux, dignes d'une reine d'Égypte, sont même devenus des objets de musée. Certains sont exposés en ce moment à la Philharmonie de Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travailler dans les métiers d'art, culture, édition

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.